En Bref

Participation

100%

Principaux métaux

Or, argent

Type d’exploitation minière

Souterraine, fosse à ciel ouvert

Réserves minérales prouvées et probables

457 000 onces d’or(1)
22 180 000 onces d’argent(2)

Production en 2021

79 988 onces d’or
5 582 197 onces d’argent
156 484 OEO

Production prévue en 2022

95 000 onces d’or
5 300 000 onces d’argent
169 000 OEO(3)

  • 1. 1 749 000 tonnes à une teneur moyenne de 8,12 grammes par tonne d’or.
  • 2. 1 749 000 tonnes à une teneur moyenne de 394,5 grammes par tonne d’argent.
  • 3. Les OEO tiennent compte des onces d’or plus l’équivalent des onces d’argent selon un ratio de 72,55 : 1 pour 2021 et un ratio de 72,00 : 1 pour 2022.

Survol

Cerro Moro est une mine d’or-argent située dans la province de Santa Cruz en Argentine, à environ 70 kilomètres au sud de la ville portuaire de Puerto Deseado. La Société a acquis la propriété minière en 2012 dans le cadre de l’acquisition d’Extorre Gold Mines. Cerro Moro est entrée en production en 2018 et à ce titre, est la plus jeune mine de Yamana.

Le plan d’exploitation sur la durée de vie de la mine, basé uniquement sur les réserves minérales, envisage l’exploitation intégrée de fosses à ciel ouvert et de chantiers souterrains sur une période totale de cinq ans, à un taux de production de 1 000 tonnes par jour. Des travaux d’exploration et des études techniques sont en cours dans le but de prolonger la durée de vie du complexe minier, avec un objectif stratégique de 10 ans.

 

Proposition de Valeur

Cerro Moro dispose d’un inventaire important de veines à plus basse teneur qui n’est pas entièrement reflété dans l’estimation actuelle de réserves minérales et de ressources minérales; bon nombre de ces veines sont plus larges que les veines actuellement exploitées. Le forage de ces veines à plus basse teneur n’a généralement pas été suivi de forage intercalaire dans le passé, car la minéralisation reste sous la teneur de coupure actuelle. Cerro Moro a été développé comme une exploitation à haute teneur et à faible tonnage, mais, dès le début, la Société avait envisagé d’autres options de traitement afin de permettre l’extraction économique de minéralisations à plus basse teneur, incluant notamment :

Une usine évolutive, où les études préalables de l’usine anticipaient un tonnage de plus de 2 000 tpj prévoyant des investissements modestes pour atteindre cet objectif,

La lixiviation en tas de la minéralisation à plus basse teneur située près de la surface, afin de complémenter la production de l’usine.

L’objectif visé à Cerro Moro est de créer une plateforme de production durable de dix ans à au moins 160 000 OEO(3) par année et allant jusqu’à 200 000 OEO(3) par année. Si la Société réussit à développer les deux projets d’expansion de l’usine et de lixiviation en tas, qui représentent de grandes opportunités d’appréciation, et à convertir les cibles d’exploration en ressources minérales, Cerro Moro pourrait produire au moins 200 000 OEO(3) par année. Ce niveau accru s’ajouterait aux perspectives actuelles sur dix ans qui considèrent Cerro Moro comme un producteur de 150 000 à 165 000 OEO(3) par année, un niveau jugé viable en fonction de la durée d’exploitation des réserves minérales, des succès d’exploration continus et du renouvellement des réserves minérales.

Veuillez consulter le communiqué de presse publié le 7 septembre 2021 pour la plus récente mise à jour d’exploration pour Cerro Moro.

Veuillez consulter la page Réserves et ressources minérales pour tous les détails concernant les réserves minérales et les ressources minérales, incluant les tonnages et les teneurs pour les différentes mines et projets.

TÉLÉCHARGER LE PDF (1,6 MO)